dimanche 19 septembre 2010

De retour...

Voici un an bientôt que mes mots n'ont pas pris le chemin de ce blog.
Il est temps maintenant de reprendre le fil de la vie, et je dédie ces mots à papa, qui aimait suivre mes aventures, et qui, pour ce faire, s'était lancé dans l'ordinateur et internet, et qui se connectait les après midi pour lire mes histoires et les commenter en direct sur Skype en attendant que maman rentre du travail...

Nous n'avons plus besoin de tout cela pour nous parler, j'espère que ces mots et que l'amour que je te porte continueront à t'atteindre où que tu sois.

4 commentaires:

Jean-Sien a dit…

Oui, j'aime à croire que les gens sont toujours vivants tant que l'on se souvient d'eux.

Est-elle a dit…

Ce n'est pas une croyance.
Il paraît même que les absents se manifestent dans nos rêves.
J'ai donc eu la visite de papa il y a peu.

aekreach a dit…

La dernière fois que le mien s'est manifesté dans mon rêve, il a beaucoup insisté pour me faire comprendre qu'il ne fait plus partie de notre monde. Et depuis bientôt 30 ans, il n'a jamais réapparu dans mes rêves. Mes rêves étaient plutôt des cauchemars. Je pense que c'est à partir de ce moment que mon inconscient a fini par faire le deuil. Mais dans mon coeur, il est plus présent que jamais. Courage Estelle ! Je suis de tout coeur avec toi. Grâce à tes photos et tes commentaires j'ai vraiment l'impression d'y être. Merci !

*** a dit…

Je vais essayer de continuer à alimenter régulièrement. Si je pouvais te faire re-vivre le Cambodge à travers ce blog, cela me ferait infiniment plaisir 1